thèmes de recherche

Don et échange

Depuis Mauss, l'anthropologie a largement confondu don et échange. En particulier, il n'y a pas d'"obligation de rendre" associée au don ; la notion d'obligation n'est pas problématisée chez Mauss, ni chez les auteurs subséquents. La différence entre don et échange, ainsi qu'avec un troisième type de transfert (dont l'exemple le plus simple est l'impôt), a été explorée systématiquement dans plusieurs articles. Pour le dire simplement, la différence entre échange et don ne vient pas de l'existence ou de la non-existence de la contrepartie, ni de ce qu'elle soit ou non attendue, encore moins de ce que les acteurs sont ou non intéressés, elle réside dans le fait que la contrepartie d'un don ne peut légitimement pas être exigée. Vous ne pouvez prétendre avoir fait un don et exiger quoi que ce soit en retour (car ce serait comme demander d'être payé), vous pouvez seulement attendre, espérer, un contre-don.

Sur cette base, on peut montrer par exemple que la kula doit être vue comme une suite d'échanges, tandis que, autre exemple, le potlatch est une suite normalement ininterrompue de dons et de contre-dons.

Ce thème de recherche se prolonge en une réflexion sur la différence entre échange marchand et échange non marchand.

L’ensemble des articles publiés, ainsi que quelques autres, ont été réunis en un livre sous le titre Critique du don (premier chapitre lisible ici).

Une réédition des Dons et des dieux, maintenant indisponible chez son premier éditeur (A. Colin), et révisée (en raison de thèses anciennes et dépassées du point de vue de l’auteur) a été publiée par les Editions Errance.

Principales publications :

 

haut de page