thèmes de recherche

L'esclavage

Plusieurs études récentes sont venues montrer toute l'importance de l'esclavage, en particulier chez ceux que l'on considérait autrefois comme des "bons sauvages". En réalité l'esclavage apparaît comme une des choses les plus répandues dans le monde, y compris dans les sociétés précoloniales, en Amérique indienne, en Afrique ou en Asie du Sud-est.

Contrairement à ce que l'on a longtemps pensé, ce n'est pas seulement la violence, la guerre, les razzias, le rapt, qui est à l'origine de la réduction en esclavage. Maintes sociétés réputées "égalitaires", "simples" ou "indifférenciées" ont pratiqué l'esclavage pour dettes. Elles ont admis qu'un pauvre, pour seule raison de pauvreté, pour dettes insolvables, puisse être réduit en esclavage.

Les esclaves ne servent pas seulement pour leur travail. Ils jouent aussi le rôle de gardes du corps, forment de petites milices privées au service des maîtres : ils constituent des auxiliaires privilégiés du pouvoir.

On peut même voir dans cette institution, en particulier l'esclavage pour dettes, un terrain favorable à l'émergence de l'Etat.

Une base de données sur l'esclavage précolonial (Cartomares) a été réalisée pour environ quatre cents sociétés.

Principale publication :

 

haut de page